81 façons de tirer parti de ses émotions PDF

Please forward this error screen to ns7. Bien-aimé Père céleste, nous sommes reconnaissants 81 façons de tirer parti de ses émotions PDF matin de ce que nous pouvons croire. Cela a été rendu possible par le Sang répandu de Ton Fils, Jésus, afin que nous participions à Sa grâce et que nous devenions des fils et des filles de Dieu, par Son obéissance jusqu’à la mort sur la Croix, que nous soyons justifiés par la foi en Lui et en Sa résurrection. Et maintenant, le Saint-Esprit a été répandu dans nos coeurs.


Imaginez une vie sans émotions : elle serait terne et grise, ni joyeuse, ni triste, ni emportée. Certes, elle serait dénuée de peur, mais à quoi bon ? Heureusement, nous ne pouvons éradiquer nos émotions. Mais nous pouvons faire en sorte qu’elles nous servent, au lieu de nous paralyser, de nous anesthésier ou au contraire de nous emporter dans des tourbillons de violence que nous ne pouvons maîtriser. Pour cela, il faut apprendre à les apprivoiser, les connaître, repérer celles qui nous font du bien et celles qui nous perturbent, celles qui nous appartiennent vraiment et celles qui nous ont été transmises par notre entourage. Une fois en paix avec notre univers émotionnel, nous n’avons plus qu’à profiter de tout ce qu’elles ont à nous apporter.

Nous sommes reconnaissants pour cette occasion que nous avons de venir ici ce matin partager nos pensées, notre adoration, nous exprimer par les chansons, les témoignages, la lecture des Psaumes et de Ta Parole, et nous attendre solennellement au Saint-Esprit, pour qu’Il nous apporte le Message destiné à cette heure-ci. Puissions-nous tirer profit de notre présence ici aujourd’hui. Bonjour à vous, mes amis ici – ici au Tabernacle, et à vous, nos amis partout dans le pays, de la Côte Ouest à la Côte Est, au nord et au sud, ceux qui sont reliés encore ce matin par téléphone. C’est une belle journée ici, dans l’Indiana, c’est un peu–quelque peu nuageux, il fait frais, le temps est beau.

Le Tabernacle est bondé, à l’extérieur, dans la cour et tout autour des murs. Nous attendons impatiemment la visitation du Seigneur aujourd’hui. Et nous espérons que le Seigneur vous a accordé une belle journée, où que vous soyez. Et c’est une belle journée, car c’est le Seigneur qui l’a donnée. Peu importe le temps qu’il fait, c’est une belle journée.

Aujourd’hui nous sommes Il y a quelques instants, on m’a remis une-une annonce à faire, et puis, j’ai des choses ici que j’aimerais dire. Et l’une d’elles, c’est l’annonce qui m’a été remise, en rapport avec la réunion du conseil tenue l’autre soir. Il y a un diacre de cette église qui s’est établi en Arizona, c’est frère Collins, notre noble frère. Et en son absence, les autres, le conseil a désigné frère Charlie Cox pour qu’il le remplace, en son absence. On nous a apporté beaucoup de nourriture depuis que nous sommes ici.

Ma femme, ma famille et moi, nous apprécions vraiment cela. On est très occupé, vous savez. Mon esprit est constamment dans un grand tourbillon. Quelqu’un parlait de la consécration des enfants et de services de baptême et autres. Je souhaiterais pouvoir le faire, mais c’est tout simplement si – si absorbant que je – je n’ai guère le temps. Je dois garder l’esprit fixé sur ceci: ce Message. Vous savez, la Bible a dit aux apôtres, plutôt les apôtres ont dit dans la Bible: « Allez choisir parmi vous des hommes ayant un bon témoignage, honnêtes et remplis du Saint-Esprit, afin qu’ils puissent s’occuper de ces choses.