Atlas politique du XXe siècle PDF

Cet article est une ébauche concernant la médecine. Schéma des os atlas politique du XXe siècle PDF des cartilages du nez qui seront modifiés lors d’une rhinoplastie. Elle peut être motivée par des problèmes fonctionnels ou par un souci esthétique.


L’opération peut aujourd’hui se dérouler sous anesthésie totale ou locale et peut durer d’une à deux heures. On distingue principalement entre rhinoplastie ouverte et fermée. Le but d’une rhinoplastie est d’apporter une modification de la forme du nez, et d’obtenir un résultat naturel et harmonieux, mais aussi une fonction respiratoire satisfaisante. Le but de l’intervention est donc, en travaillant sous la peau, de modifier la forme ou la position des os et des cartilages, qui constituent la charpente solide du nez et lui confèrent sa forme particulière, si différente d’un cas à l’autre. Cette charpente est doublée à l’intérieur par la muqueuse nasale. D’autres modifications peuvent concerner directement les ailes du nez, les tissus sous cutanés, etc. La peau est plus ou moins épaisse, élastique et de qualité plus ou moins bonne selon chaque individu.

On parle de rhinoplastie primaire lorsqu’il s’agit d’une première opération, et de rhinoplastie secondaire lorsque le nez a déjà été opéré au moins une fois. On parle de rhinoseptoplastie lorsque les structures du nez et de la cloison nasale sont modifiées. Cette intervention peut être effectuée à partir de 16 ans, et en pratique dès lors que la croissance est terminée. Elle est destinée le plus souvent à corriger une bosse, un nez trop large, trop proéminent, une pointe trop ronde ou bulbeuse, ou bien qui manque de définition. Elle est également destinée aux nez asymétriques ou tordus, qu’il existe ou pas une déviation de la cloison nasale. Lors de la consultation, le nez est étudié dans ses rapports avec les autres traits du visage, notamment le menton. On procède à un examen à l’intérieur des narines pour rechercher une anomalie au niveau de la muqueuse ou la cause d’une gêne respiratoire qui doit être corrigée dans le même temps opératoire.