Déjà jadis PDF

Déjà jadis PDF et les textes originaux par L. Bonne lecture et surtout bon travail.


Déjà jadis, ou du mouvement dada à l’espace abstrait… c’est le temps qui passe, c’est ce que l’auteur, en 1958, regarde par-dessus son épaule, derrière lui, ce qui paraît encore si proche et se trouve si loin. Georges Ribemont-Dessaignes a assisté au grand tournant de l’art moderne, il a vu les écoles se culbuter l’une l’autre. Puis Dada les a toutes culbutées, et tout a continué, mais jamais plus comme avant. Dada est-il mort ? Le surréalisme est-il mort ? L’abstraction est-elle morte ? Aujourd’hui ? C’est déjà presque hier… c’est déjà jadis.

Où sont ceux qui furent avant nous ? Ballade des dames du temps jadis. Les rimes sont disposées selon la structure ABABBCBC. L’envoi final, qui s’ouvre par l’apostrophe  Prince , constitue un quatrain d’une demi-strophe qui amène une dernière fois le refrain. L’alternance des rimes masculines et féminines n’est pas systématique. Ainsi, à la deuxième strophe, Héloïs écrit sans E forme une rime masculine dont le S final se prononce.

Le titre de Ballade des dames du temps, donné par Clément Marot dans son édition de 1533, semble justifié. Les douze femmes en question sont bien des dames, nobles par leur naissance ou leur réputation. Le moyen français pratiqué par Villon est une transition entre le vieux français et le français moderne. De ce fait, son lexique peut s’avèrer d’interprétation délicate car ambivalent.

Certaines rimes, exactes pour Villon, ne le sont plus de nos jours. Villon embrasse toute l’échelle du temps alors connue, selon une progression chronologique allant d’un passé lointain jusqu’à sa propre époque. Pour autant, cette évocation de destins divers n’a rien d’une danse macabre. Bien qu’elles aient disparu comme ont fondu les neiges des hivers passés, elles laissent le souvenir de leur blancheur. Cette pureté évanouie, c’est finalement à la Vierge Marie — qui seule échappe à la décomposition charnelle —, que Villon la demande.