DESTINS Epilogue (Saga DESTINS) PDF

Cet article est une ébauche concernant la littérature. Si DESTINS Epilogue (Saga DESTINS) PDF bandeau n’est plus pertinent, retirez-le.


Attention !

Magie, mystère, aventure… Mélange inattendu !

* * * * * *

Ce qu’en dit la presse :

 » Une histoire de rêve…  » L’Impartial

 » Ce roman passionnera les jeunes à partir de 12 ans et même jusqu’à 77 ans.  » Le Dauphiné Libéré

Ces tomes forment un tout, dans lequel se retrouvent les mêmes personnages d’un tome à l’autre, mais peuvent néanmoins se lire séparément. Ils constituent souvent la fresque d’une famille bourgeoise sur un fond d’histoire contemporaine. En France, l’un des premiers romans à présenter cette structure est L’Astrée, l’œuvre de Honoré d’Urfé. Forsythe saga du romancier anglais John Galsworthy. Dans sa thèse soutenue en 1986, T.

Samoyault propose le terme de « roman-monde » qui a bénéficié d’un certain succès. L’Astrée est considéré comme l’un des premiers roman-fleuve. Artamène ou le Grand Cyrus, publié pour la première fois en 1649, est le roman français le plus long. Ce roman-fleuve ne fut plus publié après 1653 en raison de sa longueur. La Comédie humaine de Balzac ou, de façon plus évidente, Les Rougon-Macquart de Zola peuvent être vus comme des préfigurations du roman-fleuve. Les Hommes de bonne volonté, de Jules Romains, montre des points de vue de la société à partir de personnages totalement différents socialement, du fait notamment de l’unanimisme, mouvement duquel l’auteur se revendique.

Le récit passe ainsi d’un abbé à un professeur, à un ouvrier, à un député, à un marquis et même à de grands personnages de l’époque, tels Clemenceau, Jaurès, Joffre ou Briand. Une grande diversité des points de vue, certes moins marquée mais existant tout de même, se retrouve dans Les Thibault de Roger Martin du Gard. Oscar Thibault, grand bourgeois d’un catholicisme intransigeant. De manière similaire, une opposition semblable des points de vue apparaît dans Chronique des Pasquier, avec la lutte indirecte entre les frères Laurent, le scientifique idéaliste, et Joseph, le spéculateur ambitieux. Poétique du roman-fleuve, de Jean-Christophe à Maumort. Université de la Sorbonne nouvelle – Paris III, 2010, 766 pages . Rechercher les pages comportant ce texte.