Dictionnaire de moi-même PDF

Au cours d’une promenade en canoë sur le Loing, deux jeunes femmes, Animène et Miranda, font la connaissance d’un étrange mais sympathique personnage : Guillaume Lespinasse, dit « Ré d’Bâton », le fantôme d’un marinier noyé en cet endroit trois siècles plus tôt. Celui-ci va se proposer comme guide aux deux filles qui s’interrogent sur l’origine et l’invention de l’écluse. Leur enquête les conduira sur les rives du Thouet, en Anjou, ainsi qu’au XVIIIe siècle, sur le chantier d’un canal. Les recherches d’Animène et Miranda se déroulent sur quatre chapitres entrecoupés par trois « cahiers techniques » qui approfondissent un ou plusieurs dictionnaire de moi-même PDF abordés dans le chapitre qui précède.


Ces cahiers sont largement illustrés de documents anciens, en plus des présentations en bande dessinée. On y trouvera notamment présentés plusieurs types de portes marinières utilisées autrefois jusqu’au début du XXe siècle, et la description de leur fonctionnement. 37 de la collection des Cahiers du Musée de la Batellerie de Conflans-Sainte-Honorine, paru au printemps 1997. Pourquoi donc ce parti-pris de raconter cette évolution technique sous forme de bande dessinée ?