Jérôme K. Jérôme Bloche, tome 7 : Un oiseau pour le chat PDF

La série met en scène un prisonnier, nommé Bobo, condamné à des travaux forcés dans le pénitencier d’Inzepoket, dont l’idée fixe est de jérôme K. Jérôme Bloche, tome 7 : Un oiseau pour le chat PDF’évader par tous les moyens possibles. Il est aidé par son fidèle lieutenant Julot-les-Pinceaux.


Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 2 octobre 2017 à 03:31. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Gaston est une série de bande dessinée franco-belge humoristique créée en février 1957 par André Franquin. Son supérieur sera d’abord Fantasio qui disparaîtra de la série quand Franquin arrêtera de dessiner les aventures de Spirou et Fantasio. Il sera remplacé par Prunelle jusqu’à la fin de la série.

La série est d’abord publiée chaque semaine dans le journal Spirou, puis éditée en albums chez Dupuis jusqu’en 1992. Depuis lors, elle est publiée par Marsu Productions, maison monégasque d’édition de bandes dessinées. Titre de la série dans le Journal de Spirou no 1472 au no 1565. 2106 et 2107 qui est la reprise d’anciens gags. Autre titre de la série dans le Journal de Spirou. 28 février 1957, Spirou no 985 : première apparition de Gaston Lagaffe dans le journal de Spirou.

13 juin 1957, Spirou no 1000 : premier gag de Gaston dans le journal de Spirou. 27 février 1958, Spirou no 1037 : Gaston présente la série phare sur la couverture et, pour la première fois, dit sa célèbre phrase :  C’est la dernière fois que je présente une première page ! 17 mars 1960, Spirou no 1144 : première apparition de M. 20 octobre 1960, Spirou no 1175 : début du feuilleton de la vache. 4 janvier 1962, Spirou no 1238 : les gags de Gaston font la couverture du journal et passent en demi-planche. 22 mars 1962, Spirou no 1249 : première apparition de Longtarin. 16 août 1962, Spirou no 1270 : première apparition de Jules-de-chez-Smith-en-face.

15 novembre 1962, Spirou no 1283 : première apparition de Mademoiselle Jeanne. 5 septembre 1963, Spirou no 1325 : premier gag de la série Le bal à Gaston. 21 octobre 1965, Spirou no 1436 : premier rédactionnel de la série En direct de la rédaction. 14 juillet 1966, Spirou no 1474 : premier gag pleine page. 21 septembre 1967, Spirou no 1536 : début de la guerre des boîtes. 29 janvier 1970, Spirou no 1659 : 600e planches de Gaston. 8 avril 1971, Spirou no 1721 : dernière apparition de Fantasio dans  Gaston .

27 septembre 1973, Spirou no 1850 : premier ancien gag repris dans la série Coin des classiques. 1er novembre 1979, Spirou no 2168 : début de la guerre des parcmètres. 25 juin 1991, Spirou no 2776 : dernière planche inédite. 2018 : Dupuis sort tous les gags de Gaston triés par planche dans l’ordre de parution dans le journal Spirou, accompagnés de nombreux inédits, en 22 albums allant du tome 0 au 21. Il eut l’idée de créer un personnage de bande dessinée qui n’en serait pas un, un personnage qui n’aurait aucune qualité, qui serait bête, pas fort et moche. Delporte encourageait les membres de son équipe à collaborer.

Dès qu’un auteur comme Franquin, Peyo, Will ou Roba était bloqué dans une histoire, il faisait appel aux autres membres de l’équipe. La forme graphique de Gaston fut élaborée par Franquin, alors que sa personnalité fut créée avec l’aide d’Yvan Delporte. Gaston apparut le 28 février 1957 dans le no 985 de Spirou. La semaine suivante, toujours un seul dessin, un titre Gaston et les traces de pas l’accompagnant. Plus détendu, il se tient les mains dans les poches devant la porte fermée de la rédaction. S’il garde le même costume que la semaine précédente, sa veste par contre est déboutonnée.

Sept jours plus tard, dans le Spirou no 987, il laisse tomber le costume pour ses légendaires vêtements. Seules les espadrilles manquent, il a pour l’instant gardé les chaussures des semaines précédentes. Les semaines suivantes, le mystère s’épaissit. Depuis quelques semaines, un personnage bizarre erre dans les pages du journal. Nous savons simplement qu’il s’appelle Gaston. Mais vous êtes bien sûr que c’est ici que vous devez venir ? Avant d’avoir sa propre série officielle, il est représenté dans le journal sous forme de dessin dans les marges, ou bien rajouté dans diverses rubriques dont il bouleverse parfois la mise en page.

Les semaines suivantes voient Gaston exercer plusieurs travaux au sein de la rédaction. Dès le commencement de la série, Jidéhem, qui venait d’arriver à l’atelier de Franquin, aida beaucoup ce dernier avec le dessin. Alors âgé de vingt-deux ans seulement, Jidéhem était arrivé à l’atelier envoyé par Charles Dupuis. Franquin que  Gaston, finalement, je ne le sens pas : il est trop souple pour moi ! Il donnera également son nom à un des personnages de la série, puisque Jidéhem est l’acronyme des initiales de son vrai nom, Jean De Mesmaeker. Tout commence sur la couverture du no 1175 du journal de Spirou daté du 20 octobre 1960.