La stratégie d’entreprise et les règles du succès stratégique : Forger l’avenir de son entreprise PDF

Please forward this error screen to s026. A l’heure où le modèle d’entreprise libérée est glorifié dans les médias, autant spécialisés que grand public, François Gueuze la stratégie d’entreprise et les règles du succès stratégique : Forger l’avenir de son entreprise PDF en management des ressources humaines, prend la plume pour faire entendre une voix discordante. Pour ou contre l’entreprise libérée ?


Parmi les facteurs contribuant au succès des entreprises, la stratégie est un des plus essentiels. Pourtant, les entreprises commettent beaucoup d’erreurs stratégiques, causées le plus souvent par des décisions intuitives ou basées sur des analyses lacunaires ou incorrectes. Or les erreurs stratégiques sont dangereuses car, contrairement aux erreurs de gestion, elles se corrigent difficilement et se payent généralement cher, parfois par la disparition de l’entreprise. Doter l’entreprise d’une stratégie pertinente est une tâche difficile, qui demande des compétences particulières que cet ouvrage rassemble et expose. D’une part, il décrit une méthode de planification stratégique qui permet de déterminer les actions nécessaires pour assurer la compétitivité de l’entreprise. D’autre part, il présente une analyse des règles du succès stratégique, telles qu’elles sont appliquées par les entreprises vedettes.

A vous de vous forger votre propre avis. L’encadrement intermédiaire ne sert à rien sinon à contrôler en permanence, à la manière militaire, de pauvres collaborateurs asservis. Les fonctions support ne font qu’abriter des parasites vivant grassement sur le dos des productifs . Si vous pensez cela, alors le concept d’entreprise libérée est fait pour vous. Bien entendu, mon propos de départ est largement exagéré.

En définitive mon propos est-il donc plus exagéré que les discours que l’on nous tient généralement sur l’entreprise libérée ? Si vous êtes un ardent défenseur de l’entreprise libérée, passez votre chemin car cet article risque particulièrement de vous ulcérer ou allez directement m’insulter dans la zone de commentaires. Il vous sera facile de dire que je n’y connais rien et je veux bien en convenir en partie car, ayant cherché à découvrir ce qu’est l’entreprise libérée, j’ai posé de nombreuses questions, restées à ce jour sans réponses satisfaisantes. Mais les questions importent parfois davantage que les réponses. Elles m’ont fait progressivement passer d’une vision personnelle  pro-entreprise libérée  à celle d’opposant. Vous l’aurez compris je ne suis pas un grand fan du concept d’entreprise libérée tel que le storytelling continuel nous le présente.