Le recours à la force dans les opérations de maintien de la paix contemporaines. Tome 128. PDF

1939 est une année commune commençant un dimanche. 1er avril : le recours à la force dans les opérations de maintien de la paix contemporaines. Tome 128. PDF de la guerre civile en Espagne.


De la pratique contemporaine des Nations Unies est né un genre nouveau d opérations de maintien de la paix, caractérisé par une autorisation, au niveau tactique, d user de la force et de la contrainte armées pour l exécution du mandat, la protection des populations ou la lutte contre les groupes armés irréguliers. Cette évolution empirique fait l objet d une réflexion au sein des instances onusiennes, visant à conceptualiser, en partenariat avec les États décideurs et contributeurs, ce qu implique l autorisation d user de la force, en termes d interprétation et de mise en oeuvre des mandats et des règles d engagement, de planification des opérations et d entraînement et d équipement des contingents. Cette réflexion semble pour autant rester axée sur les questions de faisabilité politique et opérationnelle, sans que soient analysés les aspects juridiques de l autorisation de l usage de la force par les Casques bleus. Cette pratique soulève ainsi de multiples questions s agissant du statut des forces de maintien de la paix au regard du droit international humanitaire, des règles encadrant la conduite des opérations militaires, de la non-indemnisation par les Nations Unies des dommages résultant des opérations de combat ou encore des particularités du statut pénal des membres des forces de maintien de la paix questions renouvelées dans leur contenu et, pourtant, encore largement occultées, que cette étude se propose de contribuer à clarifier, à défaut de prétendre résoudre.

Début de la Seconde Guerre mondiale. 30 novembre : début de la guerre russo-finlandaise. 4 septembre : le Parlement rejette la motion de James B. Hertzog qui proclame la neutralité de l’Afrique du Sud dans le conflit.

23 septembre-3 octobre : 9e conférence pan-américaine de Panama. 4 novembre : loi de neutralité aux États-Unis. Tianjin, ce qui amène les États-Unis à dénoncer leur traité de commerce avec le Japon en juillet. 20 mars : offensive japonaise contre Nanchang. Les Japonais prennent la ville aux nationalistes chinois le 27 mars. 11 mai : les Japonais attaquent la République populaire mongole.

3 septembre : l’Inde britannique est impliquée dans le conflit mondial aux côtés du Royaume-Uni. Le vice-roi Lord Linlithgow déclare la guerre à l’Allemagne sans avoir consulté l’Assemblée législative. 23 – 25 décembre : le GAPI convoque à Jakarta un Congrès du Peuple indonésien qui adopte le Bahasa Indonesia comme langue nationale, le drapeau rouge et blanc et le chant Indonesia Raya comme hymne national. Il refuse de tenir compte des avis du Parlement sur les amendements acceptés par Jamil Mardam Bey. 7 février-17 mars : conférence de Londres, au palais Saint James. 7 février : ouverture de la conférence de Saint James au Royaume-Uni sur le statut de la Palestine mandataire.