Les Forces américaines au Vietnam (1962-1967) PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Dans le contexte de la guerre froide, ce conflit fut exacerbé par l’influence de la guerre du Viêt Nam, et les actions des alliés des deux parties belligérantes. Le gouvernement cambodgien fut principalement soutenu par des campagnes américaines de bombardements aériens les Forces américaines au Vietnam (1962-1967) PDF et des aides directes matérielles et financières.


Ce 4e volume des Guides Militaria présente chronologiquement l’évolution des tenues, équipements, et armements du soldat américain durant les premières années du conflit, de 1962 à 1967 (la période 1968 à 1975 fera l’objet d un second tome). Tous les uniformes et équipements sont d’époque, seules quelques répliques d’armes ont été utilisées. Dans le but de présenter des silhouettes caractéristiques à un moment donné de la campagne, un long travail de recherche a été réalisé pour garantir une cohérence entre les unités, les dates et les situations géographiques. Volontairement, et à la différence d’autres ouvrages, tous les personnages présentés ne sont pas des combattants, afin de refléter exactement la typologie du soldat US. 85 % des effectifs étaient, rappelons-le, des conseillers et des troupes de soutien.

Royaume du Laos, le Sud Viêt Nam et le Nord Viêt Nam. Il faut dire qu’à l’époque, la guérilla communiste représentait encore une menace insignifiante et en cas de besoin le monarque faisait plus confiance à la Chine pour la contenir qu’aux États-Unis. 1960, le délicat équilibre de la politique de Sihanouk commença à être mis en péril. Rencontre à Pékin entre Mao Zedong et le prince Sihanouk.

Le 11 septembre, le Cambodge tient des élections. Lon Nol fut choisi en tant que premier ministre par la droite qui lui donna pour adjoint Sirik Matak, un membre de la branche royale des Sisowath, adversaires de longue date de Sihanouk. La province de Battambang au Cambodge. Une charrette de paysan dans la province de Battambang, un des greniers à riz du Cambodge, berceau de l’une des premières révoltes qui seront à l’origine de la guerre civile.