Poilus : les lettres interdites PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, une remarque. Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible poilus : les lettres interdites PDF débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir.


Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Les belles âmes en ont l’œil mouillé : la décision du Conseil constitutionnel, vendredi, de faire de la fraternité une valeur à vocation juridique est applaudie par tous ceux qui ne jurent que par l’humanitarisme et ses valorisantes générosités. Il n’est évidemment pas convenable de trouver à redire à la mise en principe de l’une des trois valeurs de la république. Ces signes sont compris par la pensée médiatique comme l’aboutissement d’une civilisation acquise à l’Homme. Pour ma part, je vois l’inverse se dessiner.

Or les juges n’ont pas à imposer leurs lubies aux Français. Instrumentaliser la fraternité au profit de clandestins à la recherche du plus offrant est une trahison. Elément de devise de la République Française à l’usage discrétionnaire du Conseil Constitutionnel. Fraternité, que de crimes on commet en ton nom », pourrait-on dire en paraphrasant Madame Roland montant à l’échafaud.