QCM de raisonnement numérique des concours des institutions européennes PDF

Ce blog veut être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées. Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, une QCM de raisonnement numérique des concours des institutions européennes PDF. Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide.


Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Emmanuel Macron ne se résout pas à écouter la colère populaire. D’autant qu’elle se focalise de plus en plus sur sa propre personne. C’est une crise qui vient de loin », a coutume d’expliquer le chef de l’Etat, comme pour s’exonérer de sa responsabilité.

Il veut aussi croire que la grogne est manipulée par les réseaux sociaux, qui eux-mêmes seraient instrumentalisés par des mains étrangères invisibles. Le complotisme d’Etat pourrait à la rigueur faire sourire s’il ne s’accompagnait d’une volonté gouvernementale de reprendre en main une information qui lui échappe. Culture d’alors, Françoise Nyssen, avait confié aux chaines publiques une mission de « décryptage des fausses nouvelles » en leur assignant comme objectif de « changer les mentalités sur le terrain ». La Macronie n’a toujours pas mesuré la faillite d’un modèle social déresponsabilisant, ni la crise existentielle qui mine la société. Ces inquiétudes ne se réduisent pas au seul pouvoir d’achat. Les maigres retraites ne suffisent pas non plus à expliquer la déprime. La déculturation et la défrancisation, portées par une école qui ne sait plus transmettre et une immigration qui veut garder ses codes, sont autrement plus démoralisantes pour la nation.