Winnicott : Introduction à son oeuvre PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Sauter à la navigation Sauter à la recherche L’introjection est un concept psychanalytique élaboré entre 1909 et 1912 par Sándor Ferenczi dans son article  Transfert et introjection . Pour Ferenczi,  tandis que le paranoïaque expulse de son Moi les tendances devenues déplaisantes, le névrosé cherche la solution en faisant entrer dans son moi la plus grande partie possible du monde extérieur, en faisant l’objet de fantasmes inconscients. Pour Freud, dans son texte de 1915 Pulsions et destins winnicott : Introduction à son oeuvre PDF pulsions, l’introjection s’oppose encore plus nettement à la projection.


1923 il l’inclura dans la formation du surmoi. Il met en rapport ses idées avec ses autres théories sur le développement de la libido avec les stades et sous-stades oraux, anaux et phalliques. L’introjection y est ainsi décrite comme une véritable ingestion orale de l’objet : il met en évidence la croyance dans une présence physique d’entités à l’intérieur du corps. Pour Abraham puis, à sa suite, pour Klein, l’introjection est le processus psychique et l’incorporation est le fantasme qui en est sous-jacent. Melanie Klein reprendra à nouveau la notion mais alors que pour Freud particulièrement, elle mettait en jeu la perte d’un objet, pour Klein et ses successeurs, elle décrit un mécanisme de défense contre des expériences précoces vécues qui se traduisent par une angoisse du monde interne et de ses objets internes. Il s’agit pour le Moi de protéger les « bons objets internes » des « mauvais objets internes ». Pour les kleiniens, l’introjection ne met donc pas exclusivement la perte d’objet ou le deuil comme origine du processus, ce dernier est analysé comme un des premiers, parallèle au processus de projection.

Pour les kleiniens, l’incorporation et l’introjection sont à peu près équivalents. 1, Payot, coll Science de l’homme, 1990. Cité in Ilse Barande: Sandor Ferenczi, Payot, coll. Karl Abraham Esquisse d’une histoire du développement de la libido basée sur la psychanalyse des troubles mentaux in Œuvres complètes, t. Hanna Segal Introduction à l’œuvre de Melanie Klein, Puf, coll.